EXPO PHOTO : « L’effet miroir : un sujet de réflexion »

Samedi 27 et Dimanche 28 Janvier
Vernissage Vendredi 26 janvier à 18 H 30
Centre Culturel J. Penso, Place Leenhardt

 Du vendredi 26 janvier au dimanche 28 à l’ Espace culturel Jean Penso (ex Ostau de Clapiers), L’Atelier Photo de Clapiers vous invite à venir partager un week-end photographique.  Cette année les photographes de l’APC  exploreront toutes les facettes réfléchissantes de ce thème :

Au détour d’un paysage, d’un fragment reflété par une flaque de pluie abandonnée après l’orage, figer un moment fragile et inoubliable de beauté…

Saisir les leurres et perspectives inattendues que renvoient miroirs, vitrines ou aciers polis de nos environnements urbains …

Interroger sa propre image, entre fiction poétique et connaissance de soi..

Aller à la découverte de l’étonnant parfois à partir de la simple banalité du quotidien… !

Cette manifestation débutera vendredi 26 janvier à 18h30, par le vernissage suivi de la présentation des résultats du concours photo ouvert aux photographes non membres de l’APC.

Elle se prolongera tout au long du week-end par la visite commentée de l’exposition, des diaporamas, ateliers et conférences. Le film « La rose pourpre du Caire »  sera projeté à la salle Malige dimanche 28 janvier à 17 heures.

Les Boutographies 2019, c’est parti pour l’Atelier Photo de Clapiers!

Le Mardi 9 Janvier, nous avons reçu Arnaud Laroche, directeur des Boutographies et animateur de l’opération « Villages en Photographie ». Il nous a présenté les objectifs des Boutographies et ses propositions de travail pour l’APC, échelonnées sur deux années. Le CA a décidé d’inscrire l’APC dans cette démarche, qui présente pour l’Atelier comme pour chacun de ses membres de nombreux bénéfices.

Un peu d’histoire

Les Boutographies ont été lancées il y a quelques décennies par une association du quartier Boutonnet, et sont maintenant devenues un festival international de Photo très connu, intégré dans le circuit comme dans la Métropole. Il est désormais hébergé au Pavillon populaire. Outre un concours ouvert aux Photographes individuels qui soumettent un projet, les Boutographies comportent un volet en direction des clubs photo de la Métropole, c’est l’opération « Villages en Photographie ». C’est dans ce cadre que l’APC s’inscrit avec notamment nos amis de Saint Drézery.

Ca consiste en quoi pour les photographes de l’Atelier?

L’objectif est de proposer une série de 15 photos, sur un sujet choisi par chaque participant, présentées sous forme d’un diaporama, au cours du printemps 2019. Les diaporamas sont projetés en continu au cours des Boutographies, au Pavillon populaire. C’est donc une excellente vitrine pour les participants. Ils auront en outre la possibilité pendant le festival de soumettre leurs travaux personnels (différents de leur diaporama)  à  des photographes professionnels.

Comment et quand ?

De Février à Septembre 2018, tous les membres de l’APC motivés pour travailler sur un projet perso à définir au départ, se retrouveront une fois par mois, et travailleront avec A. Laroche ou sa collègue, pour présenter leur projet et leurs photos. Ils pourront également  découvrir le travail d’autres photographes. Chacun aura donc en Septembre un stock de photos réalisées pour leur projet. A partir de Septembre, et jusqu’à printemps 2019, ils réaliseront le choix des photos et concevront leur diaporama, toujours avec le regard critique et bienveillant d’Arnaud et de son équipe.

Qui peut participer ?

Tous, la seule condition et d’avoir un projet qui soit en relation avec Montpellier au sens de la Métropole, les photos de voyage n’étant pas éligibles.

Si vous souhaitez participer, faites le savoir à Robert et nous vous inscrirons pour la première séance de Février.

Les réunions auront lieu chaque premier Jeudi du mois en bas à l’atelier .

Première Réunion: Jeudi 8 Février à 19 H, à l’Atelier (en bas).

L’Atelier n’a pas froid aux yeux…

Le Mardi 19 après la tombée de la nuit, et par un temps glacial, nous nous sommes retrouvés une bonne trentaine au bord du bassin Jacques Coeur, dans le nouveau quartier branché de Port Marianne. Les cygnes et les cols-verts, nous voyant opérer avec nos pieds non palmés, sont venus faire des grâces pour figurer sur les photos. Nous avons ensuite profité du miroir d’eau situé entre l’immeuble RBC et le Nuage de Starck, et certains se sont essayés à l’art du bokeh, en vue du P4 lancé par Luc la semaine dernière.

Très vite, plutôt que de battre la semelle, certains ont pris l’option de se mettre au chaud sous la piscine du Nuage (eh oui, car la piscine se trouve à l’étage, et le restaurant « Les grands enfants » qui nous accueillait se trouve au rez-de-chaussée, avec des hublots en plafond !
Bref, si vous ne comprenez pas, il faut aller y voir. Nous avons dégusté planches de charcuterie et excellents vins, dans une ambiance salsa, et c’était bon de se retrouver aussi nombreux pour célébrer la fête de la lumière en même temps que celle de l’amitié. Pour ne pas rompre le rythme, nous nous retrouverons le 9 Janvier prochain pour partager la Galette des Rois.

Objectifs croisés : l’exposition « Sur la route » à Villetelle clôture la Saison II.

Vendredi 8 à 18 H 30, nous avons installé et ouvert la dernière exposition de la série des Objectifs Croisés. L’exposition était organisée par le Club Photo de Baillargues, en relation avec la Mairie de Villetelle qui prêtait une salle flambant neuve, spacieuse et lumineuse.

La participation des photographes a été une des plus fortes de la saison, notamment pour le Club de Baillargues.

– Regards d’Aigues Mortes: 4 photographes, 7 photos, 3 suffrages
– Atelier Photo de Clapiers: 12 photographes, 18 photos, 3 suffrages
– Atelier numérique de St Drezery: 10 photographes, 14 photos, 16 suffrages
– PhotoPassion34 de Baillargues: 20 photographes, 27 photos, 45 suffrages

Le vote du public a eu comme d’habitude une forte connotation locale, et les voix se sont dispersées entre plusieurs photos. C’est encourageant pour le Club qui nous recevait.

Les résultats sont les suivants:
– Premier prix du thème « Sur la route »: Itinérance, de Stéphane Bretonneau, Baillargues, avec 7 voix
– Premier prix de la série « Mon histoire »: Odyssée himalayenne, de Joélle Fulcrand, Baillargues, avec 9 voix.


Le Comité de suivi d’Objectifs croisés se réunira en janvier pour faire le bilan de cette saison, et décidera de sa reconduction éventuelle en 2018.

Objectifs Croisés 2017 : Clapiers ouvre le bal

« Objectifs Croisés » est un projet photographique porté par les quatre clubs photo de Aigues Mortes, Baillargues, Clapiers et Saint Drézery. Ils se sont associés pour travailler sur quatre thèmes donnant lieu à une exposition dans chaque ville. Un thème transversal consistant à raconter une histoire en une série de neuf photos est présenté dans chacune des expositions.

Le Vendredi 13 Octobre, l’Atelier Photo de Clapiers a donc ouvert la série d’expositions, avec le vernissage de celle consacrée au thème « Bâtir ». En présence de M. Eric Penso, Maire, et de M. Renaud Calvat, Vice-Président pour la Culture au Conseil départemental, cent vingt personnes ont pu apprécier les photos présentées à la salle Dezeuze.

Organisé par A.M. Manville et H. Solé-Seval, l’accrochage démarre  avec les métaphores de « Bâtir » : un château de sable, un château de carte, un cairn, une utopie sociale… pour se poursuivre dans le domaine de la biologie (bâtir un nid avec des brins d’herbe). Puis, viennent les œuvres humaines, avec les actes élémentaires de l’acte du bâtir (tailler la pierre, couvrir le toit, monter les murs…), tout cela dans des contextes culturels très variés rencontrés autour du monde.

Après une courte incursion dans le ludique de la ZAT 2017, et ses constructions en carton, l’exposition se conclue avec les œuvres architecturales monumentales de F. Gehry à Arles et de la Sagrada Familia à Barcelone. Ainsi l’exposition souligne-t-elle autant l’inventivité et la créativité des hommes et de la nature, que la fragilité de leurs œuvres.

Présentées au centre de la salle Dezeuze, les séries de 9 ont illustré les diverses sensibilités et interprétation des photographes, des plus personnelles au plus documentaires, en passant par les histoires les plus drôles, comme celle du chat qui passe sa matinée à dormir jusqu’au moment où il entend la porte du frigo qui claque !

Plus de 240 visiteurs ont pu apprécier les photos présentées, la plupart se sont attardés longuement sur les photos exposées, avant de participer au scrutin aboutissant à désigner le choix du public. 170 votes ont été exprimés, et se sont répartis sur une dizaine de photos des deux thèmes.

Résultats du vote du public

Bâtir : la photo choisie est celle de Hélène Veyrune, du Club de Saint Drézery. Elle s’est détachée nettement du lot.

Mon histoire : la série élue est celle de Roxane  Bunel, de l’Atelier Photo de Clapiers, juste devant celle de Francis Dubau du même club.

 

Le week-end a été clôturé par un décrochage collectif auquel chacun à participé, avant de partager le pot de l’amitié.  La prochaine exposition, sur le thème « Regarde tout change », aura lieu à Aigues-Mortes, du 31 Octobre au 5 Novembre.

Programme à retrouver sur Facebook, Objectifscroisés.

De la lumière au clair-obscur

Exposition Photo de Serge Alba

Vendredi 29 Septembre à 18 H 30 a eu lieu le vernissage de l’expo de Serge Alba sur le thème « Clair-Obscur », en présence de B. Mias, déléguée du Maire de Clapiers, et de nombreux amis et membres de l’APC.

Par son métier, Serge maîtrise la lumière et côtoie les musiciens. Muni de son appareil, il délaisse son pupitre dans les temps morts pour saisir les artistes dans leurs expressions intimes et personnelles. Avec
l’exposition de ses tirages, il nous communique ses émotions et sa passion de la lumière. Des portraits tout en nuances.

Attention, l’exposition se termine le 9 octobre prochain, profitez-en pour la voir à l’occasion de notre séance de mardi et n’hésitez pas à remplir le livre d’or de l’expo.

C’est la rentrée !

 Vous pourrez nous retrouver au Forum des Associations de Clapiers, au Parc Leehnhardt, le Samedi 9 septembre à partir de 14H. Vous pourrez discuter avec nous, découvrir nos activités et y prendre votre inscription éventuellement.

 

Un excellent été à tous !

Avant de prendre ses quartiers d’été, le club photo a fêté la fin de la saison 2016-2017 au kiosque Daniel Vermande.

 

 

 

 

 

Bonnes vacances à tous et rendez-vous le 9 septembre à la foire aux associations.

Luc Jennepin à l’APC

Mardi 13 juin, l’APC a eu le plaisir de recevoir le photographe montpelliérain  Luc Jennepin

Il nous a présenté son travail sur les Chibanis, et Chibanias, travailleurs immigrés arrivés en France à partir des années cinquante. Ces ouvriers, femmes de ménage, etc, vivant dans des foyers et dans des chambres trop petites, n’ont pas eu droit au regroupement familial.

Ils sont maintenant plus de 300 000 en France, retraités et toujours dans les foyers de l’ex Sonacotra, vivant dans le dénuement et la précarité.

Luc Jennepin a réalisé une série de 70 portraits, faits sur place dans les foyers, tirés sur une bâche imperméabilisée.

Ce support classiquement utilisé à des fins publicitaires est un moyen de mettre les chibani-a-s à la « une », eux qui sont parfois appelés « les invisibles », et de pouvoir installer l’expo rapidement et quasiment n’importe où.

Son expo est itinérante (Pierres Vives, puis plusieurs villes, Paris …), il y a consacré tout son temps, pendant plus d’un an, sans gagner d’argent.

Les portraits réalisés avec un Hasselblad sont en noir & blanc et ont pour vocation de redonner leur dignité à ces hommes et ces femmes.

Pour plus d’informations voir le blog : http://chibanislaquestion.blogspot.fr/

Une belle rencontre avec un photographe auteur, engagé, et très sympathique.

Geneviève Conejero