L’Atelier a reçu Gaëlle BERRÉHOUC

À l’initiative de Yves Fanjaud, l’APC a invité Gaëlle Berréhouc à venir nous présenter ses photos et sa démarche. Présentée par la presse comme photographe autodidacte, Gaëlle est une jeune femme passionnée par les contacts humains. Elle pratique couramment plusieurs langues slaves, et a parcouru le monde, muni d’un petit appareil photo numérique et de son smartphone. Elle porte sur les gens un regard plein d’empathie et de bienveillance. Nous avons apprécié  ses nombreuses photos de reflets et d’effet miroir. En particulier, celle prise dans la fenêtre d’un train en Russie. Son sens de la composition lui permet de mettre en valeur des personnages saisis dans leur spontanéité. Et d’apparier les photos ainsi obtenues pour produire des diptyques harmonieux. Ne manquez pas d’aller voir son site.

Dans une seconde partie de sa présentation, Gaëlle, qui se présente comme “génératrice de lien humain”, nous a présenté ses nombreuses expériences de sensibilisation et de parcours interactifs.

 

 

 

Révéler les gens ordinaires et leur potentiel créatif, créer des occasions de rencontres, toujours ancrées dans une rue, un quartier ou une place, redécouvrir la sensibilité et les émotions liées à la rencontre des autres, tels sont les domaines d’excellence. Sa créativité et son imagination débordante sont alimentées par sa passion pour l’humain. Un bel exemple  d’optimisme qui est communicatif et bienfaisant. Nous la reverrons certainement à l’APC ou dans les divers événements qu’elle organisera à Montpellier ou ailleurs.

Ne manquez pas de visiter le site Pulsations Humaines qui est un ensemble de dispositifs participatifs dont le but est de créer du lien.

Crédit Photos : Roxane & Caroline