Luc Jennepin à l’APC

Mardi 13 juin, l’APC a eu le plaisir de recevoir le photographe montpelliérain  Luc Jennepin

Il nous a présenté son travail sur les Chibanis, et Chibanias, travailleurs immigrés arrivés en France à partir des années cinquante. Ces ouvriers, femmes de ménage, etc, vivant dans des foyers et dans des chambres trop petites, n’ont pas eu droit au regroupement familial.

Ils sont maintenant plus de 300 000 en France, retraités et toujours dans les foyers de l’ex Sonacotra, vivant dans le dénuement et la précarité.

Luc Jennepin a réalisé une série de 70 portraits, faits sur place dans les foyers, tirés sur une bâche imperméabilisée.

Ce support classiquement utilisé à des fins publicitaires est un moyen de mettre les chibani-a-s à la « une », eux qui sont parfois appelés « les invisibles », et de pouvoir installer l’expo rapidement et quasiment n’importe où.

Son expo est itinérante (Pierres Vives, puis plusieurs villes, Paris …), il y a consacré tout son temps, pendant plus d’un an, sans gagner d’argent.

Les portraits réalisés avec un Hasselblad sont en noir & blanc et ont pour vocation de redonner leur dignité à ces hommes et ces femmes.

Pour plus d’informations voir le blog : http://chibanislaquestion.blogspot.fr/

Une belle rencontre avec un photographe auteur, engagé, et très sympathique.

Geneviève Conejero