L’Atelier affronte les diptères fougueux

À l’arrivée au domaine du petit Saint-Jean nous sommes accueillis par une escadre de diptères fougueux surgissant des herbes et se permettant des familiarités déplacées qui  en rebutent plus d’un.

Une riposte est aussitôt décidée  et soit par le dédain, soit avec  les moyens du bord,  nous ferons front  courageusement et nous participerons aux différents rendez-vous photographiques.

Matin et après-midi des séquences de dressage de chevaux, diverses démonstrations se déroulent devant nous …et nos objectifs.

Instants précieux de grâce lorsque Mélanie  et son père font une démonstration de dressage dans les hautes herbes ployant sous une brise légère, avec un  soleil radieux (peut-être un peu trop cru pour la photo).

Beauté des iris d’eau, des juments arrivant vers nous avec leurs poulains, cygne majestueux sur son étang, libellules qui zigzaguent …Bref nous oublions (presque) les moustiques lors de la balade organisée dans le domaine et réservée aux photographes.

Repas à la bonne franquette avec les amis de l’APC et les autres clubs.

Certains participent au « défi » lancé par le  club d’Aigues-Mortes  et font des photos en fonction du thème qu’ils ont tiré au sort.

Le clou de la journée : Isabelle Secrétan nous amène voir le « pin de fer » vieux de 4 siècles, bien caché dans une pinède où jouent l’ombre et la lumière. Pas facile les photos mais quel plaisir !

À Bientôt pour la présentation des reportages photos…